Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : BLOG DE TIPOUNE
  • BLOG DE TIPOUNE
  • : Je me présente, Tipoune. J'ai créé ce blog afin de vous faire part de mes anecdotes, de mes pensées. Ce qui me plaît. Pour partager des images fantastiques, des contes... Vous faire aussi connaître mes créations, en dessins mais aussi d'écriture.
  • Contact

INFORMATIONS

Claude Floquet

(Peintre)

40x30 cm toile chassis .cube.01,01,2005. acrylique.

 

 Blog

 

 

 * * *

 Musiques
coup de coeur 



  

Toutes les images proposées sur ce site appartiennent à leur auteur.Malheureusement, je ne connais pas tous les noms, donc n'hésitez pas à laisser des commentaires afin de régulariser ce problème. Pour les auteurs qui ne sont pas d'accord pour que je laisse leurs images en ligne, faite le moi savoir et je les oterais.

Merci de votre compréhension ! 


INFORMATION

  



FORUM

COUP DE COEUR

 


Texte Libre

Bienvenue sur mon Blog

Venez vous assoire auprès du feu

Laissez-vous porter

dans les mondes

imaginaires et Fantastiques 

CARTE-FETE-DES-MAMANS-2013.jpg





11 janvier 2008 5 11 /01 /janvier /2008 09:58
J'avais déjà mis l'histoire d'Aarwen sur mon blog, mais elle était beaucoup plus succinte, c'est donc une version améliorée et retravaillée que je vous présente....


 



Nom: Mac Gregor

 

Prénom: Aarwen

 

Age du perso: 22 ans âges apparent (150 ans âge réel)

 

CARACTÉRISTIQUES: Aarwen a des grands cheveux, légèrement ondulés, lui tombant dans le creux des reins. Elle a des magnifiques yeux verts, qui virent très facilement au rouge sang quand elle est en colère. Elle est de taille moyenne 1m65, fine et gracieuse, sa démarche est souple et féline et elle dégage une grande sensualité et beaucoup de charme.

 

CARACTÈRE: Elle est de nature plutôt joyeuse de manière générale, malgré son état de vampire, elle prend toujours le bon côté de la vie. Elle a gardé beaucoup de sentiments humains en elle, comme la sensibilité, l'humour, la compassion. Ce qui ne l'empêche pas d'être parfois cruelle, il arrive que sa nature vampirique prenne le dessus et qu'elle perde le contrôle. Elle adore séduire les hommes, vampires ou non, c'est plus fort qu'elle.

 

HISTOIRE: Je vivais comme toutes les jeunes filles de mon âge auprès de ma famille. Un jour ma soeur aînée, Syrah décide de rejoindre son amant qui faisait des études sur les vampires dans les Carpates.

 

Quand ma soeur est partie de la maison, je me suis retrouvée sans mon amie, ma confidente, avec un grand vide en moi... moi si joyeuse, j'avais perdu le goût de rire et de m'amuser.

 

J'ai donc décidé un beau matin de partir sur ses traces....

 

Forte de cette décision, j'ai retrouvé ma gaieté (ainsi que mon insouciance et surtout mon inconscience). Sur la route me menant à la Ville, j'ai rencontré une bande de jeune très sympathique qui s'y rendait également, je me joignais donc à eux pour rejoindre la ville.

 

Nous sommes arrivés à la tombée de la nuit, personne n'avait sommeil, alors nous avons décidé d'aller faire la fête. Nous avons bu et dansé toute la nuit, à chaque personne que je rencontrais, je montrais la photo de Syrah, pour savoir si quelqu'un la connaissais. Personne ne l’avait vu...

 

Au milieu de la nuit alors que j'étais (je l'avoue) un peu (beaucoup) éméchée, je fis la connaissance d'un homme très séduisant, qui reconnu ma soeur sur la photo, il me promis de m'emmener la voir dès le lendemain. Rassurée de pouvoir voir ma soeur, je continuai donc à faire la fête avec mes amis. C'est alors que l'homme qui connaissait ma soeur, m'invita à boire un verre avec lui, je passais le reste de la soirée avec lui....

 

La seule chose dont je suis sûre. c'est que quand je me suis réveillée le lendemain soir, je n'étais plus la même...

 

Le vampire car s'en était un avait disparu et ne revint jamais, c'est donc seule que j'appris à survivre avec mon nouvel état, j'errais dans les rues comme une âme en peine, me cachant dans les caves et les égouts le jour, sortant la nuit sans savoir quoi faire des mes nouveaux dons, et cette faim, cette faim de sang atroce.

C'est au bout du 3ème jour, je me résignais à manger un rat, seul la faim immense qui m'habitait me poussa à faire cet acte, qui me répugnait au plus haut point. J’étais devenue une ombre, l'ombre de moi-même....Mais où est passé cette Aarwen si joyeuse et mutine, j'étais en proie à des doutes sur moi même, sur mon existence, je ne voulais pas vivre comme une bête immonde, il fallait que je me ressaisisse.

 

C'est dans cet état d'esprit que je revis le groupe de jeune qui m'avait accompagné dans mes recherches. Je n'étais pas spécialement présentable, mais ils me reconnurent et me proposèrent de passer la soirée avec eux. Ayant besoin de compagnie, j'acceptais avec joie...

 

Mes pulsions de vampire battaient en moi et ne demandaient qu'à s'exprimer, je me rapprochai d'un des garçons et avons fini la nuit ensemble. Tous mes sens étaient en alerte, l'instinct du prédateur c'était réveillé, j'allais me taper un festin.... Je profita de ce moment intime avec le jeune homme et planta mes crocs dans don cou...je commençais à boire, je ressentais  des sensations nouvelles, des sensations si douces...

 

L'abondance de sang me donnait le tournis, mais je ne pouvais plus me retenir, ni même m'arrêter, le sang coulait dans ma gorge, et je sentais une force monter en moi, une force tellement grande, que cela me fit frissonner de peur, mais la peur s'estompa bien vite, pour faire place à ce nouveau bonheur. Le jeune homme gisait là, devant moi, et j'en étais complètement détaché, seul le sentiment de satiété m'envahissait à ce moment précis.

 

Cette nuit fut la première d'une longue série dans le même genre, je prenais de plus en plus confiance en moi. Je devenais puissante et riche, amassant une petite fortune au gré de mes carnages.

 

Forte des ma nouvelle vie, je décidais de voyager à travers le monde à la recherche d'autre vampire, j'en est rencontré sur ma route, souvent des petits vampires de bas étages que j'ai tué sans l'ombre d'un remord, et quelque grand vampire pour lesquelles je fus la maîtresse passionnée et qui m'apprirent énormément de choses.

 

C'est donc en errant à travers la planète que j'atterris par hasard à l'antre Sanguin

 

Pouvoirs: Télépathie

Métamorphe (loup, chauve-souris, brume)

Repost 0
11 janvier 2008 5 11 /01 /janvier /2008 09:50

Peinture de Luis Royo
Personnage de la Cité des Elfes

http://lescitesdeselfes.forumpro.fr/index.htm


NOM : Mac Kenneth


PRENOM : Lunessia

Sexe : Féminin, 22 ans âge apparent

Lieu de Naissance : Ecosse

Race: Lycanthrope et elfe sylvain


Physique (10 lignes minimum) :
Elle est brune, le teint assez mat, assez grande, d'une grande souplesse acquise grâce à son état de lycanthrope, un regard argenté qui brille, une bouche pulpeuse et sensuelle. Elle a développé un corps musclé mais très bien proportionné. Elle est de taille moyenne 1m65 et des petites oreilles pointues qu'elle cache bien souvent, sous ses longs cheveux. Elle est habillée le plus souvent tout en noir depuis qu'elle est lycanthrope, se protégeant dans une grande cape à capuche qui lui recouvre sa tête.

- Pouvoirs :

connaissance dans les plantes, communique avec les animaux

Signes Distinctifs :

son épée, son médaillon

Personnalité caractère :
Lunessia est plutôt une jeune femme rebelle et indépendante, qui a toujours su se débrouiller toute seule dès son plus jeune âge, elle ne se laisse pas facilement marcher sur les pieds et à un sacré caractère. Elle sait pourtant se montrer assez douce, mais chose devenue très rare depuis qu'elle est devenue une lycanthrope qui a plutôt développé son côté guerrière et combatif... Elle a aussi développé un certain sadisme qu'elle ne se connaissait pas et un certain goût pour la chair fraîche. Elle est aussi devenue très séductrice.


Histoire :

Lunessia était une jeune fille vivant des jours paisibles dans la forêt auprès de ses parents, elle a été élevé principalement par sa mère, son père l'ignorant totalement, il aurait préféré avoir un fils. Le peu de fois que son père ai daigné s'en occuper c'était pour lui apprendre le maniement des armes et à se battre, chose que la jeune fille a difficilement accepté, préférant les grandes ballades en forêt avec sa mère. Ce qu'elle préférait avant toute chose c'était cette harmonie qu'elle avait avec la nature et principalement les animaux.

Malheureusement sa vie paisible allait être perturbée par un évènement tragique et sanglant. Quelques années ont passé depuis, mais elle s'en rappelle encore comme si c'était hier. En fin d'après midi, un homme vint frapper à leur porte leur demandant le gîte et le couvert, la nuit allait bientôt tomber. La forêt la nuit prenait un aspect inquiétant pour toute personne ne la connaissant pas, c'est donc avec bonté que ses parents accueillirent l'inconnu sous leur toit. Seulement ils ignoraient qu'ils avaient fait entrer le danger dans leur propre demeure.

Après un repas plutôt festif et sympathique tout le monde alla se coucher. Cette nuit là c'était la pleine lune et la jeune femme fut réveillée en pleine nuit par le hurlement d'un loup, elle connaissait tous les loups de la forêt, leur moindre cri, elle sut donc instinctivement et immédiatement qu'il se passait quelque chose d'anormal. Elle sauta de son lit et rejoignit ses parents dans leur chambre...personne.... le rythme de son coeur s'accéléra et la peur commençait à l'envahir... Elle commença alors la descente des marches vers la pièce commune... Il faisait sombre dans la maison, mais la connaissant par coeur elle s'y déplaçait sans peine même dans le noir. Arrivée à la dernière marche, elle sentit une sensation étrange sous son pied, elle marchait dans quelque chose de visqueux... Elle se pencha et passa son doigt dedans, le portant à son nez, elle se rendit compte avec horreur que c'était du sang. La peur au ventre elle continua d'avancer...

Elle arriva dans la pièce commune de la maison, elle dut étouffer un cri, il y avait du sang partout, ses parents gisaient tout deux et une bête énorme et poilue était penchée sur eux, elle apprit beaucoup plus tard ce que c'était... Malheureusement pour elle, Le monstre l'aperçut, il tourna la tête vers elle, elle crut y deviner une sorte de sourire. Elle resta comme tétanisée, n'arrivant plus à bouger. Il se releva, le sang de sa mère coulant de sa bouche... Il s'approcha d'elle, elle put sentir son souffle chaud et fétide sur son visage. C'est seulement à ce moment qu'elle eut la force de bouger et de prendre ses jambes à son coup, elle remonta les marches à grande vitesse, mais le lycanthrope était beaucoup plus rapide et la rattrapa bien vite. Elle sentit seulement la douleur au moment où son coup de griffe atterrit dans son dos, elle s'écroula alors au sol, complètement sonnée.....

Elle ne se réveilla que deux jours plus tard complètement hébétée, la douleur dans son dos était atroce... Elle réussit néanmoins à se relever et se dirigea dans sa chambre...c'est alors que commença une nouvelle vie pour elle.

Repost 0
14 décembre 2007 5 14 /12 /décembre /2007 12:53

R-Evolution

Bienvenue à Marina Bay, où mutants et Forces spéciales s'affrontent, prenant les civils entre deux feux... 
Quel sera votre camp ?

http://r-evolution.heberg-forum.net/forums.html

Repost 0
14 décembre 2007 5 14 /12 /décembre /2007 12:51

Image

Repost 0
6 décembre 2007 4 06 /12 /décembre /2007 16:02

Image

Repost 0
29 novembre 2007 4 29 /11 /novembre /2007 00:49

Cliquez pour afficher l'image suivante

Repost 0
Published by TIPOUNE - dans Images Anges
commenter cet article
29 novembre 2007 4 29 /11 /novembre /2007 00:47

Cliquez pour afficher l'image suivante

Repost 0
Published by TIPOUNE - dans Images Anges
commenter cet article
29 novembre 2007 4 29 /11 /novembre /2007 00:47

Cliquez pour afficher l'image suivante

Repost 0
Published by TIPOUNE - dans Images Anges
commenter cet article
29 novembre 2007 4 29 /11 /novembre /2007 00:46

Cliquez pour afficher l'image suivante

Repost 0
Published by TIPOUNE - dans Images Anges
commenter cet article
27 novembre 2007 2 27 /11 /novembre /2007 14:49

Cliquez pour afficher l'image suivante

Repost 0
Published by TIPOUNE - dans Images Anges
commenter cet article